Accueil > Actualité ciné > News > Agenda > Rendez-vous Critikat #12 : L’Inondation de Louis Delluc mardi 10 janvier 2017 16:26

Agenda Rendez-vous Critikat #12 : L'Inondation de Louis Delluc

Les Rendez-vous Critikat commencent l’année avec la reprise du dernier film de Louis Delluc, L’Inondation, le jeudi 19 janvier à 20h30, dans le cadre de la rétrospective qui aura lieu au Reflet Médicis. La séance sera présentée par Samantha Leroy, chargée de la diffusion des collections à la Cinémathèque française.

Pionnier de la critique de cinéma, inventeur du terme « cinéaste » et cinéaste lui-même, acteur du premier mouvement d’avant-garde cinématographique en France, auteur de nombreux textes littéraires (romans, poèmes, pièces de théâtre) et critiques, a révélé et exploré la nécessité esthétique dans l’expression cinématographique, avant de disparaître prématurément en 1924, à l’âge de trente-trois ans. Il est l’auteur de huit films, réalisés avec fulgurance entre 1919 et 1923, dans lesquels il s’applique à révéler la « photogénie » – l’expression par l’image de la psychologie des personnages – et aborde des thèmes simples et récurrents : des êtres en proie aux démons du passé, la déchirure entre le réel et le fantasme.

Film de commande, suggéré et produit par son ami Marcel L’Herbier, L’Inondation est l’adaptation d’une nouvelle de l’écrivain provençal André Corthis. Louis Delluc s’entoure de ses acteurs fétiches, Ève Francis, Edmond Van Daële, pour tourner ce drame en décors naturels dans la vallée du Rhône et offre à cette histoire de rivalité amoureuse une atmosphère authentique et déchirante. Pour Pierre Lherminier, « sans débordement lyrique, mais avec beaucoup de sobriété et de justesse, Delluc s’inscrivait, avec ce film, à l’origine d’un courant réaliste du cinéma français qui aura des prolongements chez Epstein, Renoir, ou chez le meilleur de Duvivier ». Le froid hivernal, les fortes pluies et l’humidité constante subis sur le tournage aggravent l’état de santé déjà fragile de Delluc, qui meurt quelques semaines avant la sortie du film sur les écrans.

Samantha Leroy

Annonces