Cannes 2008 : le palmarès !

Le 26 mai 2008 à 01:06

À la grande surprise générale, Laurent Cantet a remporté ce dimanche soir la Palme d’or pour son quatrième long-métrage, Entre les murs|critique du film Entre les murs. Vingt-et-un ans après le sacre de Maurice Pialat (Sous le soleil de Satan en 1987), la France bénéficie à nouveau des honneurs de la Croisette. À l’heure où les réformes ahurissantes sur l’Éducation Nationale se profilent, le choix de Sean Penn et du jury de récompenser un film qui traite des enjeux de l’enseignement sonne comme un beau pied de nez au gouvernement. Le reste du palmarès est par contre aussi décevant que prévisible : écartés de la compétition, Un conte de Noël|critique du film Un conte de Noël (si l’on excepte le prix spécial décerné à Catherine Deneuve pour l’ensemble de sa carrière), La Frontière de l’aube|critique du film La Frontière de l’aube et 24 City|critique du film 24 City sont repartis totalement bredouilles, laissant les trop attendus Dardenne s’emparer du prix du scénario pour Le Silence de Lorna|critique du film Le Silence de Lorna et Benicio Del Toro en meilleur acteur pour Che|critique du film Che. Sans grande surprise, Nuri Bilge Ceylan remporte le Prix de la mise en scène|critique du film Les Trois Singes tandis que le moins attendu Matteo Garrone se voit récompensé du Grand Prix du Jury pour Gomorra|critique du film Gomorra.