Le Palmarès de la 42e cérémonie des César

Le 25 février 2017 à 14:34

Trois films ont dominé le palmarès de cette 42e cérémonie des César : Elle de Paul Verhoeven, Juste la fin du monde de Xavier Dolan et Divines d’Houda Benyamina.

La 42e cérémonie des César a récompensé le grand favori, Elle de Paul Verhoeven, et son interprète Isabelle Huppert. En course pour les Oscars, Isabelle Huppert a reçu le César de la meilleure actrice. En quinze nominations aux César, l’actrice française n’avait été récompensée qu’une seule fois jusqu’ici. Le réalisateur néerlandais décroche le César du meilleur film.

Juste la fin du monde a reçu les deux autres principales récompenses de la soirée : le César du meilleur acteur pour Gaspard Ulliel, qui prend sa revanche face à Pierre Niney deux ans après les Saint Laurent, et du meilleur réalisateur pour Xavier Dolan. Le film décroche aussi le César du meilleur montage.

Nommés dans onze catégories, comme ElleFrantz de François Ozon n’est reparti qu’avec une seule récompense : celle de la meilleure photographie.

Trois César pour « Divines » et ses deux actrices

Il était l’un des films les plus attendus de la soirée : Divines a remporté le César du meilleur premier film, et ses deux principales interprètes ont également été primées. Oulaya Amamra, 20 ans a reçu le César du meilleur espoir féminin et Déborah Lukumuena, 21 ans, décroche le César du meilleur second rôle féminin. Le César du meilleur film étranger revient à Moi, Daniel Blake de Ken Loach, Palme d’Or au dernier festival de Cannes.

Palmarès complet :

  • – Meilleur film : Elle de Paul Vehoeven
  • – Meilleure actrice : Isabelle Huppert pour Elle
  • – Meilleur acteur : Gaspard Ulliel pour Juste la fin du monde
  • – Meilleure actrice dans un second rôle : Déborah Lukumuena pour Divines
  • – Meilleur acteur dans un second rôle : James Thierrée pour Chocolat
  • – Meilleur espoir féminin : Oulaya Amamra pour Divines
  • – Meilleur espoir masculin : Niels Schneider pour Diamant noir
  • – Meilleur scénario original : Sólveig Anspach et Jean-Luc Gaget pour L’Effet aquatique
  • – Meilleur premier film : Divines de Houda Benyamina
  • – Meilleur long métrage d’animation : Ma vie de Courgette de Claude Barras
  • – Meilleure photographie : Pascal Marti pour Frantz
  • – Meilleur montage : Xavier Dolan pour Juste la fin du monde
  • – Meilleurs costumes : Anaïs Romand pour La Danseuse
  • – Meilleurs décors : Jérémie D. Lignol pour Chocolat
  • – Meilleur son : Marc Engels, Fred Demolder, Sylvain Réty, Jean-Paul Hurier pour L’Odyssée
  • – Meilleur court métrage : Maman(s) de Maïmouna Doucouré et Vers la tendresse de Alice Diop
  • – Meilleur court métrage d’animation : Celui qui a deux âmes de Fabrice Luang-Vija
  • – César d’honneur : George Clooney