Top 10 de l’année 2009

    Top 10 de l’année 2009

    La rédaction
    – 1. Vincere de Marco Bellocchio
    – 2. Tetro de Francis Ford Coppola
    – 3. Irène d’Alain Cavalier
    – 4. Gran Torino de Clint Eastwood
    – 5. Singularités d’une jeune fille blonde de Manoel de Oliveira
    – 6. Les Herbes folles d’Alain Resnais
    – 7. Still Walking de Hirokazu Kore-eda
    – 8. Le Miroir magique de Manoel de Oliveira
    – 9. Fish Tank d’Andrea Arnold
    – 10. Le Temps qu’il reste d’Elia Suleiman

    Que retenir de 2009 ? À regarder notre classement des dix meilleurs films de l’année, le constat est presque embarrassant : la décennie s’achève sur le triomphe des derniers géants, qui ne laissent que quelques miettes à la relève du cinéma international. De Bellocchio à Oliveira en passant par Coppola, Resnais, Cavalier et Eastwood, notre top 10 fait cette année la part belle aux cinéastes vétérans. Come-back inespéré ou consécration ultime, leurs films ont tantôt fait la quasi-unanimité (Vincere, Gran Torino), tantôt divisé tout en se trouvant de fervents défenseurs (Tetro, Singularités d’une jeune fille blonde, Les Herbes folles). À 70 ans ou beaucoup plus, ces réalisateurs affichent leur liberté avec une belle insolence. Manoel de Oliveira, 101 ans ou Alain Resnais, 88 ans, continuent d’enrichir des filmographies qui n’ont plus rien à prouver à personne ; rien d’étonnant, alors, à ce que leurs œuvres respectives soient parmi les plus inventives et les plus décomplexées de l’année.

    Grand vainqueur de ce top 10 de 2009, Vincere a conquis la quasi-totalité de l’équipe de Critikat : cité cinq fois à la première place, le film de Marco Bellocchio se démarque très nettement du reste du classement. En mêlant la grande Histoire et la petite, le réalisateur italien reste fidèle à ses obsessions (le fascisme et ses conséquences) tout en signant un film généreux au lyrisme assumé, porté par une actrice impressionnante : Giovanna Mezzogiorno. Sur la seconde marche du podium, Tetro est assez loin derrière Vincere mais Francis Ford Coppola n’a pas à en rougir pour autant : son film est sorti le 23 décembre, juste à temps pour diviser passionnément la rédaction. Entre les archi-pour et les résolument contre, Tetro a suscité quelques débats. Cité trois fois premier et trois fois second, ce beau mélo baroque marque le retour en grâce d’un cinéaste qu’on n’osait plus attendre. En troisième place, Alain Cavalier complète avec superbe ce trio de tête : Irène, proposition cinématographique hors-normes citée deux fois à la première place, est aussi l’un des deux seuls films français de ce top 10. Le second, Les Herbes folles de Resnais, se classe à la 6e place et, si l’on excepte la coproduction Inland, 14e, il faut descendre jusqu’au 18e rang pour trouver le film français suivant (35 Rhums de Claire Denis). Le cinéma tricolore n’a pas convaincu et les découvertes et autres confirmations sont rares (le Franco-Algérien Inland de Tariq Teguia, et Les Beaux Gosses de Riad Sattouf, 22e, sont les seules révélations).

    Ce n’est pas non plus du côté d’Hollywood (ou Sundance…) qu’il faut chercher les coups de cœur de 2009 : outre Coppola, seul Clint Eastwood tire son épingle du jeu en classant Gran Torino (de loin son meilleur film de la décennie) à la 4e place. L’émouvant Wendy & Lucy de Kelly Reichardt porte fièrement les couleurs du cinéma indépendant américain à la 11e place (à deux petits points d’écart du 10e…) et Coraline, 13e du classement, représente pour sa part une année riche en animation ; mais en dehors de la surprise Spike Jonze (Max et les Maximonstres, 17e), les Tarantino, Van Sant ou Raimi, habituellement plébiscités, sont restés dans les tréfonds du classement.

    La surprise, le plaisir, l’enchantement sont venus d’ailleurs : d’Italie donc, mais aussi du Portugal (le sémillant Manoel de Oliveira et ses deux films cités dans le top 10, Singularités d’une jeune fille blonde 5e et Le Miroir magique 8e, mais aussi Ce cher mois d’août de Miguel Gomes, 12e), du Japon (Still Walking, l’hommage à Ozu de Hirokazu Kore-eda, se classe à la 7e place ; Tokyo Sonata de Kiyoshi Kurosawa à la 16e), de Grande-Bretagne (l’inattendu Fish Tank d’Andrea Arnold, 9e), d’Israël (Le Temps qu’il reste d’Elia Suleiman, 10e) mais aussi, plus bas dans le classement, de Chine (24 City de Jia Zhang-ke), du Québec (J’ai tué ma mère de Xavier Dolan) ou encore de Turquie (Les Trois Singes de Nuri Bilge Ceylan). Moins ouvert sur les tourments du monde et les crises diverses qui affectent nos sociétés, plus axé sur l’intime – la famille, grand sujet de l’année – et l’individuel (même le 1er, Vincere, est l’histoire d’une femme, avant d’être celle d’un pays), le cinéma de 2009 laisse peut-être augurer de nouvelles tendances, de nouvelles envies… et si les derniers monstres n’ont pas dit leur dernier mot, les petits nouveaux piaffent d’impatience à l’idée de marquer la nouvelle décennie. Évidemment, nous serons là pour les accompagner.

    Classements par rédacteurs :

    Vincent Avenel
    – 1. Boy A de John Crowley
    – 2. Morse de Tomas Alfredson
    – 3. Les Trois Royaumes de John Woo
    – 4. Sita chante le blues de Nina Paley
    – 5. Pelléas et Mélisande, le chant des aveugles de Philippe Béziat
    – 6. Max et les Maximonstres de Spike Jonze
    – 7. Jusqu’en enfer de Sam Raimi
    – 8. Looking for Eric de Ken Loach
    – 9. 35 Rhums de Claire Denis
    – 10. Les Herbes folles d’Alain Resnais

    Ariane Beauvillard
    – 1. Vincere de Marco Bellocchio
    – 2. Le Miroir magique de Manoel de Oliveira
    – 3. Rien de personnel de Mathias Gokalp
    – 4. Chéri de Stephen Frears
    – 5. Bellamy de Claude Chabrol
    – 6. Coraline de Henry Selick
    – 7. Jusqu’en enfer de Sam Raimi
    – 8. Looking for Eric de Ken Loach
    – 9. Mademoiselle Chambon de Stéphane Brizé
    – 10. Les Beaux Gosses de Riad Sattouf

    Frédéric Caillard
    – 1. Ce cher mois d’août de Miguel Gomes et Inland de Tariq Teguia
    – 3. The Wrestler de Darren Aronofski et Inglourious Basterds de Quentin Tarantino
    – 5. J’ai tué ma mère de Xavier Dolan et Le Roi de l’évasion d’Alain Guiraudie
    – 7. Irène d’Alain Cavalier et Le Sens de la vie pour 9,99$ de Tatia Rosenthal
    – 9. Hadewijch de Bruno Dumont, Les Derniers Jours du monde d’Arnaud et Jean-Marie Larrieu et Les Noces rebelles de Sam Mendes

    Mention spéciale reprise : À bout de course (Running on Empty) de Sidney Lumet

    Stéphane Caillet
    – 1. Wendy & Lucy de Kelly Reichardt
    – 2. Inland de Tariq Teguia
    – 3. Tokyo Sonata de Kiyoshi Kurosawa
    – 4. Les Trois Singes de Nuri Bilge Ceylan
    – 5. 35 Rhums de Claire Denis
    – 6. Public Enemies de Michael Mann
    – 7. The Wrestler de Darren Aronofsky
    – 8. Ponyo sur la falaise de Hayao Miyazaki
    – 9. Vengeance de Johnnie To
    – 10. Démineurs de Kathryn Bigelow

    Sébastien Chapuys
    – 1. Vincere de Marco Bellocchio
    – 2. Still Walking de Hirokazu Kore-eda
    – 3. Soul Power de Jeffrey Levy-Hinte
    – 4. Coraline de Henry Selick
    – 5. United Red Army de Kôji Wakamatsu
    – 6. Fish Tank d’Andrea Arnold
    – 7. Nulle part terre promise d’Emmanuel Finkiel
    – 8. Wendy et Lucy de Kelly Reichardt
    – 9. Les Noces rebelles de Sam Mendes
    – 10. The Informant ! de Steven Soderbergh

    Emmanuel Didier
    – 1. Winnipeg mon amour de Guy Maddin
    – 2. Antichrist de Lars von Trier
    – 3. Le Ruban blanc de Michael Haneke
    – 4. OSS 117 : Rio ne répond plus de Michel Hazanavicius
    – 5. The Wrestler de Darren Aronofsky
    – 6. Un lac de Philippe Grandrieux
    – 7. La Fenêtre de Carlos Sorín
    – 8. Morse de Tomas Alfredson
    – 9. Kommunalka de François Huguier
    – 10. L’Armée du crime de Robert Guédiguian

    Sarah Elkaïm
    – 1. La Religieuse portugaise d’Eugène Green
    – 2. Vincere de Marco Bellocchio
    – 3. Antichrist de Lars von Trier
    – 4. Pélleas et Mélisande, le chant des absents de Philippe Béziat
    – 5. Le Ruban blanc de Michael Haneke
    – 6. My Brother’s Wedding de Charles Burnett
    – 7. Whatever Works de Woody Allen
    – 8. Étreintes brisées de Pedro Almodóvar
    – 9. La République Marseille de Denis Gheerbrant
    – 10. Les Herbes folles d’Alain Resnais

    Laurine Estrade
    – 1. Ce cher mois d’août de Miguel Gomes
    – 2. Morse de Tomas Alfredson
    – 3. Vincere de Marco Bellocchio
    – 4. Le Temps qu’il reste d’Elia Suleiman
    – 5. Fish Tank d’Andrea Arnold
    – 6. Rachel de Simone Bitton
    – 7. Un prophète de Jacques Audiard
    – 8. Eden à l’ouest de Costa-Gavras
    – 9. Les Beaux Gosses de Riad Sattouf
    – 10. La Danse, le ballet de l’Opéra de Paris de Frederick Wiseman

    Romain Génissel
    – 1. Tetro de Francis Ford Coppola
    – 2. Gran Torino de Clint Eastwood
    – 3. Tokyo Sonata de Kiyoshi Kurosawa
    – 4. Les Beaux Gosses de Riad Sattouf
    – 5. Still Walking de Hirokazu Kore-eda
    – 6. J’ai tué ma mère de Xavier Dolan
    – 7. The Proposition de John Hillcoat
    – 8. The Limits of Control de Jim Jarmusch
    – 9. In the Loop d’Armando Ianucci
    – 10. La Danse, le ballet de l’Opéra de Paris de Frederick Wiseman

    Mention spéciale à Looking for Eric de Ken Loach

    Clément Graminiès
    – 1. Vincere de Marco Bellocchio
    – 2. Wendy & Lucy de Kelly Reichardt
    – 3. Là-haut de Pete Docter & Bob Peterson
    – 4. J’ai tué ma mère de Xavier Dolan
    – 5. L’Autre de Patrick Mario Bernard & Pierre Trividic
    – 6. La Fille du RER d’André Téchiné
    – 7. Coraline d’Henry Selick
    – 8. Strella de Panos H. Koutras
    – 9. Le Miroir magique de Manoel de Oliveira
    – 10. Adieu Gary de Nassim Amaouche / Inglourious Basterds de Quentin Tarantino

    Florian Guignandon
    – 1. Le Miroir magique de Manoel de Oliveira
    – 2. Itinéraire de Jean Bricard de Jean-Marie Straub et Danièle Huillet
    – 3. Hadewijch de Bruno Dumont
    – 4. Singularités d’une jeune fille blonde de Manoel de Oliveira
    – 5. Un lac de Philippe Grandrieux
    – 6. Vincere de Marco Bellocchio
    – 7. The Chaser de Na Hong-jin
    – 8. Gran Torino de Clint Eastwood
    – 9. The Pleasure of Being Robbed de Joshua Safdie
    – 10. Le Roi de l’évasion d’Alain Guiraudie

    Arnaud Hallet
    – 1. 36 vues du pic Saint-Loup de Jacques Rivette
    – 2. Irène d’Alain Cavalier
    – 3. Non ma fille, tu n’iras pas danser de Christophe Honoré
    – 4. Singularités d’une jeune fille blonde de Manoel de Oliveira
    – 5. Les Herbes folles d’Alain Resnais
    – 6. L’Idiot de Pierre Léon
    – 7. Tokyo Sonata de Kiyoshi Kurosawa
    – 8. À l’aventure de Jean-Claude Brisseau
    – 9. Z32 d’Avi Mograbi
    – 10. Bellamy de Claude Chabrol

    Arnaud Hée
    – 1. Irène d’Alain Cavalier
    – 2. Le Temps qu’il reste d’Elia Suleiman
    – 3. 35 rhums de Claire Denis
    – 4. 24 City de Jia Zhang-ke
    – 5. Morceaux de conversations avec Jean-Luc Godard d’Alain Fleischer
    – 6. Vincere de Marco Bellocchio
    – 7. Les Trois Singes de Nuri Bilge Ceylan
    – 8. Ce cher mois d’août de Miguel Gomes
    – 9. Les Beaux Gosses de Riad Sattouf
    – 10. Morse de Thomas Alfredson

    + deux films formidables vus respectivement au Cinéma du réel et à Côté court : California Company Town de Lee Anne Schmitt et Montparnasse de Mikhaël Hers

    Anne-Violaine Houcke
    – 1. Vincere de Marco Bellocchio
    – 2. Tetro de Francis Ford Coppola
    – 3. Les Herbes folles d’Alain Resnais
    – 4. Gran Torino de Clint Eastwood
    – 5. Les Trois Singes de Nuri Bilge Ceylan
    – 6. Coraline d’Henry Selick
    – 7. L’Autre de Patrick Mario Bernard et Pierre Trividic
    – 8. Still Walking de Hirokazu Kore-eda
    – 9. Tokyo Sonata de Kiyoshi Kurosawa
    – 10. ex æquo : Inglourious Basterds de Quentin Tarantino, et Max et les Maximonstres de Spike Jonze

    Nicolas Journet
    – 1. Gran Torino de Clint Eastwood
    – 2. Still Walking de Hirokazu Kore-eda
    – 3. Irène d’Alain Cavalier
    – 4. Max et les Maximonstres de Spike Jonze
    – 5. Watchmen de Zack Snyder
    – 6. Adieu Gary de Nassim Amaouche
    – 7. Funny People de Judd Apatow
    – 8. Vincere de Marco Bellocchio
    – 9. Girlfriend Experience de Steven Soderbergh
    – 10. Démineurs de Kathryn Bigelow

    Raphaël Lefèvre
    – 1. Inland de Tariq Teguia
    – 2. Ce cher mois d’août de Miguel Gomes
    – 3. United Red Army de Kôji Wakamatsu
    – 4. Démineurs de Kathryn Bigelow
    – 5. Vincere de Marco Bellocchio
    – 6. À l’aventure de Jean-Claude Brisseau
    – 7. Funny People de Judd Apatow
    – 8. 36 vues du pic Saint-Loup de Jacques Rivette
    – 9. Parc d’Arnaud des Pallières
    – 10. Adventureland de Greg Mottola (DVD)

    Mathieu Macheret
    – 1. Singularités d’une jeune fille blonde de Manoel de Oliveira
    – 2. Le Miroir magique de Manoel de Oliveira
    – 3. Le Streghe, femmes entre elles de Jean-Marie Straub
    – 4. Les Herbes folles d’Alain Resnais
    – 5. Vincere de Marco Bellocchio
    – 6. Inland de Tariq Teguia
    – 7. Le Roi de l’évasion d’Alain Guiraudie
    – 8. Ce cher mois d’août de Miguel Gomes
    – 9. 36 vues du pic Saint-Loup de Jacques Rivette
    – 10. Tetro de Francis Ford Coppola

    Nicolas Maille
    – 1. Tetro de Francis Ford Coppola
    – 2. Les Herbes folles d’Alain Resnais
    – 3. Chéri de Stephen Frears
    – 4. J’ai tué ma mère de Xavier Dolan
    – 5. La Danse, le ballet de l’Opéra de Paris de Frederick Wiseman
    – 6. Étreintes brisées de Pedro Almodóvar
    – 7. Harvey Milk de Gus Van Sant
    – 8. This Is It de Kenny Ortega
    – 9. Strella de Panos H. Koutras
    – 10. Avatar de James Cameron / Inglourious Basterds de Quentin Tarantino

    Julien Marsa
    – 1. 24 City de Jia Zhang-ke
    – 2. Inglourious Basterds de Quentin Tarantino / Irène d’Alain Cavalier / Winnipeg mon amour de Guy Maddin
    – 5. Les Derniers Jours du monde d’Arnaud et Jean-Marie Larrieu / Fish Tank d’Andrea Arnold
    – 7. Gran Torino de Clint Eastwood / Vincere de Marco Bellocchio
    – 9. Le Père de mes enfants de Mia Hansen-Løve / Le Temps qu’il reste d’Elia Suleiman

    Carole Milleliri
    – 1. Vincere de Marco Bellocchio
    – 2. Coraline de Henry Selick
    – 3. Tetro de Francis Ford Coppola
    – 4. In the Loop d’Armando Iannucci
    – 5. Fish Tank d’Andrea Arnold
    – 6. Un prophète de Jacques Audiard
    – 7. Max et les Maximonstres de Spike Jonze
    – 8. Qu’un seul tienne et les autres suivront de Léa Fehner
    – 9. La Vida Loca de Christian Poveda
    – 10. Adieu Gary de Nassim Amaouche

    Emilie Padellec
    – 1. Harvey Milk de Gus Van Sant
    – 2. Gran Torino de Clint Eastwood
    – 3. Les Trois Singes de Nuri Bilge Ceylan
    – 4. Delta de Kornél Mundruczó
    – 5. Irène d’Alain Cavalier
    – 6. Fish Tank d’Andrea Arnold
    – 7. J’ai tué ma mère de Xavier Dolan
    – 8. Les Beaux Gosses de Riad Sattouf
    – 9 . La Merditude des choses de Felix Van Groeningen‎
    – 10. Tony Manero de Pablo Larraín

    Marion Pasquier
    – 1. Le Temps qu’il reste d’Elia Suleiman
    – 2. Vengeance de Johnnie To
    – 3. Still Walking de Hirokazu Kore-eda
    – 4. Non ma fille, tu n’iras pas danser de Christophe Honoré
    – 5. 35 rhums de Claire Denis
    – 6. Adieu Gary de Nassim Amaouche
    – 7. Mademoiselle Chambon de Stéphane Brizé
    – 8. Gran Torino de Clint Eastwood
    – 9. Sin Nombre de Cary Fukunaga
    – 10. The Chaser de Na Hong-jin

    Raphaëlle Pireyre
    – 1. Z32 d’Avi Mograbi
    – 2. 24 City de Jia Zhang-ke
    – 3. Le Petit Fugitif de Ray Ashley, Morris Engel et Ruth Orkin
    – 4. Komaneko, le petit chat curieux de Tsuneo Gôda
    – 5. L’Enfer d’Henri-Georges Clouzot de Serge Bromberg et Ruxandra Medrea
    – 6. Wendy et Lucy de Kelly Reichardt
    – 7. Le Roi de l’évasion d’Alain Guiraudie
    – 8. Inglourious Basterds de Quentin Tarantino
    – 9. OSS 117 : Rio ne répond plus de Michel Hazanavicius
    – 10. La Danse, le ballet de l’Opéra de Paris de Frederick Wiseman

    Camille Pollas
    – 1. Le Temps qu’il reste d’Elia Suleiman
    – 2. Le Chant des oiseaux d’Albert Serra
    – 3. Tony Manero de Pablo Larraín
    – 4. Fish Tank d’Andrea Arnold
    – 5. À l’aventure de Jean-Claude Brisseau
    – 6. Coraline d’Henry Selick
    – 7. Tetro de Francis Ford Coppola
    – 8. Démineurs de Kathryn Bigelow
    – 9. Public Enemies de Michael Mann
    – 10. Étreintes brisées de Pedro Almodóvar

    + California Company Town de Lee Anne Schmitt (Cinéma du réel) et Montparnasse de Mikhaël Hers (Côté court)

    Ariane Prunet
    – 1. Irène d’Alain Cavalier
    – 2. Tetro de Francis Ford Coppola
    – 3. Les Beaux Gosses de Riad Sattouf
    – 4. La Religieuse portugaise d’Eugène Green
    – 5. Étreintes brisées de Pedro Almodóvar
    – 6. Le Père de mes enfants de Mia Hansen-Løve
    – 7. Le Temps qu’il reste d’Elia Suleiman
    – 8. Singularités d’une jeune fille blonde de Manoel de Oliveira
    – 9. La Danse, le ballet national de l’Opéra de Paris de Frederick Wiseman
    – 10. Ex æquo : Un prophète de Jacques Audiard – Winnipeg mon amour de Guy Maddin

    Fabien Reyre
    – 1. Tetro de Francis Ford Coppola
    – 2. Wendy & Lucy de Kelly Reichardt
    – 3. Tu n’aimeras point de Haïm Tabakman
    – 4. La Fille du RER d’André Téchiné
    – 5. Jusqu’en enfer de Sam Raimi
    – 6. Max et les Maximonstres de Spike Jonze
    – 7. Inglourious Basterds de Quentin Tarantino
    – 8. 35 Rhums de Claire Denis
    – 9. Ponyo sur la falaise de Hayao Miyazaki
    – 10 ex æquo. Mademoiselle Chambon de Stéphane Brizé / Espion(s) de Nicolas Saada

    Bélinda Saligot
    – 1. Les Herbes folles d’Alain Resnais
    – 2. Tetro de Francis Ford Coppola
    – 3. Max et les Maximonstres de Spike Jonze
    – 4. Antichrist de Lars Von Trier
    – 5. Visage de Tsai Ming-Liang
    – 6. Fausta de Claudia Llosa
    – 7. Étreintes brisées de Pedro Almodóvar
    – 8. Fish Tank d’Andrea Arnold
    -9. Le Ruban blanc de Michael Haneke
    – 10. Mary et Max d’Adam Elliot

    Matthieu Santelli
    – 1. Singularités d’une jeune fille blonde de Manoel de Oliveira
    – 2. Les 3 Royaumes de John Woo / Jusqu’en enfer de Sam Raimi
    – 4. 24 City de Jia Zhang-ke / Le Miroir magique de Manoel de Oliveira / Harvey Milk de Gus Van Sant
    – 7. Itinéraire de Jean Bricard de Jean-Marie Straub et Danièle Huillet
    – 8. Gran Torino de Clint Eastwood
    – 9. Still Walking de Hirokazo Kore-eda
    – 10. Les Beaux Gosses de Riad Sattouf

    Benoît Smith
    – 1. Singularités d’une jeune fille blonde de Manoel de Oliveira
    – 2. La Danse, le ballet de l’Opéra de Paris de Frederick Wiseman
    – 3. Still Walking de Hirokazu Kore-eda
    – 4. 35 rhums de Claire Denis
    – 5. Le Miroir magique de Manoel de Oliveira
    – 6. Les 3 Royaumes de John Woo
    – 7. Gran Torino de Clint Eastwood
    – 8. Vincere de Marco Bellocchio
    – 9. United Red Army de Kôji Wakamatsu
    – 10. Avatar de James Cameron

    Mention spéciale : La Fenêtre de Carlos Sorín

    Alissa Wenz
    – 1. Tokyo Sonata de Kiyoshi Kurosawa
    – 2. Un prophète de Jacques Audiard
    – 3. Le Ruban blanc de Michael Haneke
    – 4. Le Temps qu’il reste d’Elia Suleiman
    – 5. Les Herbes folles d’Alain Resnais
    – 6. Fish Tank d’Andrea Arnold
    – 7. Irène d’Alain Cavalier
    – 8. Jaffa de Keren Yedaya
    – 9. Le Père de mes enfants de Mia Hansen-Løve
    – 10. Ils mourront tous sauf moi ! de Valeria Gaï Guermanika

    Réagir