Top 10 de l’année 2011

    Top 10 de l’année 2011

    Top de la rédaction
    – 1. Melancholia de Lars von Trier
    – 2. L’Apollonide – Souvenirs de la maison close de Bertrand Bonello
    – 3. The Tree of Life de Terrence Malick
    – 4. Drive de Nicolas Winding Refn
    – 5. Une séparation d’Asghar Farhadi
    – 6. Ceci n’est pas un film de Jafar Panahi et Mojtaba Mirtahmasb
    – 7. La Piel que Habito de Pedro Almodóvar
    – 8. La Dernière Piste de Kelly Reichardt
    – 9. Habemus Papam de Nanni Moretti
    – 10. Tomboy de Céline Sciamma

    Vaste programme que celui annoncé par le trio de tête de ce Top 10 de la rédaction de Critikat ! De la création du monde à sa fin, et au milieu, la Femme… 2011, année cinématographique somme, au cours de laquelle les cinéastes ont transcendé l’actualité pour livrer leur vision d’un monde à bout de souffle. Nécessité viscérale de revenir aux origines, de raconter la naissance de l’humanité et son inévitable déchéance, la faire contenir toute entière entre les murs d’une maison close, où semblent se côtoyer toute la beauté et la laideur, le Bien et le Mal… Pour, enfin, en arriver là : les liens du sang, ceux du mariage et ceux de la passion, des familles dont on hérite à celles que l’on se crée : tout doit disparaître. Ne reste plus qu’un abri de fortune fait de bouts de bois, sous lequel on attend la fin du monde, dans un mélange de crainte et de plaisir. Et après ? 2011, An 1 de cette nouvelle décennie cinématographique, résume, compile et prophétise. Qu’importe le calendrier maya pour 2012 : les cinéastes ont déjà réglé son affaire à notre monde. Est-ce un paradoxe masochiste que de dire que le résultat est souvent merveilleux ?

    Au sommet de ce classement, Lars Von Trier (dont on aura pu percevoir un certain talent pour la mise en scène de la destruction à deux reprises cette année : dans les salles, mais aussi, hélas, lors d’une désormais tristement célèbre conférence de presse cannoise) et son Melancholia sont plébiscités par la rédaction (cité 17 fois par les rédacteurs de Critikat, dont 10 fois premier et 2 fois second !). Il se détache très nettement du 2e, L’Apollonide, souvenirs de la maison close de Bertrand Bonello, cité tout de même 4 fois à la première place et à 5 reprises dans le trio de tête par nos rédacteurs. En troisième position, la Palme d’Or de Terrence Malick, The Tree of Life, confirme l’affection de Critikat pour le cinéaste américain (Le Nouveau Monde était premier du classement de Critikat en 2006 et second de notre Top 10 de la décennie 2000-2009). Un point commun à ces trois films ? L’engouement passionné qu’ils ont suscité auprès de certains d’entre nous est à la hauteur du rejet tout aussi viscéral qu’ils ont provoqué chez d’autres. Si chaque année, l’exercice du Top 10 charrie son lot de frustrations et d’incompréhensions, celui-ci étonne, interpelle, divise, et pose un certain nombre de questions passionnantes : chacun des 5 premiers films de notre classement a donné lieu à des débats aussi enrichissants que joyeux, qui nous poussent – et c’est heureux ! – à constamment réaffirmer notre vision du cinéma et ce que l’on en attend. Drive, de Nicolas Winding Refn (4e de ce Top, cité – tout de même – à 14 reprises) : jubilatoire exercice de cinéma pur ou gonflante baudruche au ridicule à peine assumé ? Une séparation d’Asghar Farhadi (en 5e position, cité à 13 reprises) : splendide immersion dans la société iranienne contemporaine ou mélo pervers et manipulateur à la morale douteuse ? Les questionnements permanents suscités par ces films ont parfois donné lieu à des tribunes qui permettent de mettre en avant la pluralité de nos opinions : des avis souvent divergents, mais une rédaction unie par une volonté commune, celle de constamment s’interroger sur le cinéma en train de se faire, sur ce qu’il provoque et ce qu’il révèle.

    La beauté de ce Top 10 réside dans son extraordinaire diversité. Des réalisateurs confirmés qui redéfinissent leur cinéma (Lars Von Trier, Pedro Almodóvar et son étonnant La Piel que Habito, Nanni Moretti avec Habemus Papam, 9e, ou encore Alain Cavalier et Pater, 14e) côtoient de jeunes cinéastes qui grimpent avec superbe vers des sommets esthétiques (parfois doublés de beaux succès publics) : Bertrand Bonello, Nicolas Winding Refn, Kelly Reichardt (La Dernière Piste, classé 8e), Céline Sciamma (Tomboy, 10e), Valérie Donzelli (La guerre est déclarée, 12e), Pierre Schoeller (L’Exercice de l’État, 17e), la révélation Djinn Carrénard (Donoma, 21e)… 2011, c’est également le retour toujours miraculeux de cinéastes devenus trop rares, pour différentes raisons : parfois tragiques (l’emprisonnement de Jafar Panahi, qui ne l’aura pas empêché de co-signer avec Mojtaba Mirtahmasb un bouleversant manifeste cinématographique, Ceci n’est pas un film, classé 6e), parfois personnelles (Terrence Malick, Jerzy Skolimowski – classé 11e avec Essential Killing et magnifiquement redécouvert cet été avec une rétrospective et la ressortie de plusieurs de ses films, dont Deep End). Une année sans pour le cinéma asiatique (dans les 25 premiers, seul Oki’s Movie de Hong Sang-soo émerge à la 20e position), pas fameuse pour le cinéma américain (5 films seulement sur 25, en comptant Drive, dont le réalisateur est danois), mais une année faste pour le cinéma européen (15 films sur les 25 premiers, dont 7 français). Que peut-on attendre pour 2012 ? L’Apocalypse est programmée au 21 décembre, paraît-il : cela nous laisse presque 12 mois de surprises cinématographiques. On piaffe d’impatience, et tant pis pour les prédictions des Mayas.

    Ferhat Abbas
    – 1. Hors Satan de Bruno Dumont
    – 2. Melancholia de Lars Von Trier
    – 3. L’Apollonide – Souvenirs de la maison close de Bertrand Bonello
    – 4. Tomboy de Céline Sciamma
    – 5. Polisse de Maïwenn
    – 6. Blue Valentine de Derek Cianfrance
    – 7. Une séparation d’Asghar Farhadi
    – 8. The Ballad of Genesis and Lady Jaye de Marie Losier
    – 9. Restless de Gus Van Sant
    – 10. Another Earth de Mike Cahill

    Julia Allouache
    – 1. Drive de Nicolas Winding Refn
    – 2. Melancholia de Lars Von Trier
    – 3. Pater d’Alain Cavalier
    – 4. Habemus Papam de Nanni Moretti
    – 5. La Piel que Habito de Pedro Almodóvar
    – 6. Une séparation d’Asghar Farhadi
    – 7. Minuit à Paris de Woody Allen
    – 8. Le Gamin au vélo de Luc et Jean-Pierre Dardenne
    – 9. Donoma de Djinn Carrénard
    – 10. Mes meilleures amies de Paul Feig

    Bonus : Cyclone à la Jamaïque d’Alexander Mackendrick

    Vincent Avenel
    – 1. Habemus Papam de Nanni Moretti
    – 2. Drive de Nicolas Winding Refn
    – 3. La Piel que Habito de Pedro Almodóvar
    – 4. La Solitude des nombres premiers de Saverio Costanzo
    – 5. Minuit à Paris de Woody Allen
    – 6. Le Voyage de Lucia de Stefano Pasetto
    – 7. The Artist de Michel Hazanavicius
    – 8. Derrière les murs de Pascal Sid et Julien Lacombe
    – 9. Un monstre à Paris d’Éric Bergeron
    – 10. Mission : Impossible – Protocole Fantôme de Brad Bird

    Ariane Beauvillard
    – 1. Melancholia de Lars Von Trier
    – 2. La Dernière Piste de Kelly Reichardt
    – 3. Road to Nowhere de Monte Hellman
    – 4. Habemus Papam de Nanni Moretti
    – 5. Les Neiges du Kilimandjaro de Robert Guédiguian
    – 6. Une séparation d’Asghar Farhadi
    – 7. La guerre est déclarée de Valérie Donzelli
    – 8. Tomboy de Céline Sciamma
    – 9. L’Exercice de l’État de Pierre Schoeller
    – 10. Incendies de Denis Villeneuve

    Frédéric Caillard
    – 1. La Dernière Piste de Kelly Reichardt
    – 2. Hors Satan de Bruno Dumont
    – 3. Essential Killing de Jerzy Skolimovski
    – 4. L’Apollonide – Souvenirs de la maison close de Bertrand Bonello
    – 5. La guerre est déclarée de Valérie Donzelli
    – Puis viennent ex-æquo :
    L’Étrange Affaire Angelica de Manoel de Oliveira, L’Exercice de l’État de Pierre Schoeller, Donoma de Djinn Carrénard, Melancholia de Lars von Trier, Une séparation d’Asghar Farhadi, Il était une fois en Anatolie de Nuri Bilge Ceylan

    Mention spéciale : La Chasse d’Eric Løchen (1959), découvert à La Rochelle

    Stéphane Caillet
    – 1. Melancholia de Lars von Trier
    – 2. The Tree of Life de Terrence Malick
    – 3. Shame de Steve McQueen
    – 4. Drive de Nicolas Winding Refn
    – 5. Essential Killing de Jerzy Skolimowski
    – 6. L’Apollonide – Souvenirs de la maison close de Bertrand Bonello
    – 7. Super 8 de J.J. Abrams
    – 8. L’Exercice de l’État de Pierre Schoeller
    – 9. Restless de Gus Van Sant
    – 10. Insidious de James Wan

    Sébastien Chapuys
    – 1. Black Swan de Darren Aronosfky
    – 2. Une séparation d’Asghar Farhadi
    – 3. L’Apollonide – Souvenirs de la maison close de Laurent Bonello
    – 4. Le Gamin au vélo de Luc et Jean-Pierre Dardenne
    – 5. The Hunter de Rafi Pitts
    – 6. Rabbit Hole de John Cameron Mitchell
    – 7. Qu’ils reposent en révolte (Des figures de guerre I) de Sylvain George
    – 8. Habemus Papam de Nanni Moretti
    – 9. Fighter de David O. Russell
    – 10. Incendies de Denis Villeneuve

    Olivia Cooper Hadjian
    – 1. Melancholia de Lars Von Trier
    – 2. Road to Nowhere de Monte Hellman
    – 3. Pater d’Alain Cavalier
    – 4. Shame de Steve McQueen
    – 5. Attenberg d’Athina Rachel Tsangari
    – 6. Sleeping Beauty de Julia Leigh
    – 7. Drive de Nicolas Winding Refn
    – 8. The Tree of Life de Terence Malick
    – 9. Le Cheval de Turin de Béla Tarr
    – 10. Hors Satan de Bruno Dumont

    Emmanuel Didier
    – 1. Melancholia de Lars von Trier
    – 2. Drive de Nicolas Winding Refn
    – 3. The Tree of Life de Terrence Malick
    – 4. Super 8 de J.J. Abrams
    – 5. La guerre est déclarée de Valérie Donzelli
    – 6. L’Apollonide − Souvenirs de la maison close de Bertrand Bonello
    – 7. Source Code de Duncan Jones
    – 8. Attack the Block de Joe Cornish
    – 9. The Artist de Michel Hazanavicius
    – 10. Les Contes de la nuit de Michel Ocelot

    Sarah Elkaïm
    – 1. L’Apollonide de Bertrand Bonello
    – 2. Ceci n’est pas un film de Jafar Panahi
    – 3. Incendies de Denis Villeneuve
    – 4. Le Gamin au vélo de Luc et Jean-Pierre Dardenne
    – 5. Une séparation d’Asghar Farhadi
    – 6. Drive de Nicolas Winding Refn
    – 7. Tomboy de Céline Sciamma
    – 8. Habemus Papam de Nanni Moretti
    – 9. The Artist de Michel Hazanavicius
    – 10. Pater d’Alain Cavalier

    Romain Génissel
    – 1. Essential Killing de Jerzy Skolimowski
    – 2. The Murderer de Na Hong-jin
    – 3. La guerre est déclarée de Valérie Donzelli
    – 4. L’Apollonide – Souvenirs de la maison close de Bertrand Bonello
    – 5. Black Swan de Darren Aronofsky
    – 6. Habemus Papam de Nanni Moretti
    – 7. Boxing Gym de Frederick Wiseman
    – 8. Pater d’Alain Cavalier
    – 9. Tomboy de Céline Sciamma
    – 10. Portrait d’une enfant déchue de Jerry Schatzberg

    Mention rockumentaire à Better Than Something: Jay Reatard d’Alex Hammond et Ian Markiewicz et Upside Down: The Creation Records Story de Danny O’Connor

    Alexis Gilliat
    – 1. The Tree of Life de Terrence Malick
    – 2. L’Exercice de l’État de Pierre Schoeller
    – 3. Tomboy de Céline Sciamma
    – 4. Une séparation d’Asghar Farhadi
    – 5. J’ai rencontré le Diable de Kim Jee-woon
    – 6. Melancholia de Lars von Trier
    – 7. Drive de Nicolas Winding Refn
    – 8. The Murderer de Na Hong-jin
    – 9. Il était une fois en Anatolie de Nuri Bilge Ceylan
    – 10. Black Swan de Darren Aronofsky

    Clément Graminiès
    – 1. Melancholia de Lars von Trier
    – 2. L’Apollonide – Souvenirs de la maison close de Bertrand Bonello
    – 3. La Piel que Habito de Pedro Almodóvar
    – 4. Ceci n’est pas un film de Jafar Panahi
    – 5. The Tree of Life de Terrence Malick
    – 6. La Dernière Piste de Kelly Reichardt
    – 7. A Dangerous Method de David Cronenberg
    – 8. Tomboy de Céline Sciamma
    – 9. Donoma de Djinn Carrénard
    – 10. L’Exercice de l’État de Pierre Schoeller

    Florian Guignandon
    – 1. The Tree of Life de Terrence Malick
    – 2. Comment savoir de James L. Brooks
    – 3. L’Étrange Affaire Angélica de Manoel de Oliveira
    – 4. Essential Killing de Jerzy Skolimowski
    – 5. Habemus Papam de Nanni Moretti
    – 6. B.A.T. (Bon à tirer) de Peter et Bobby Farrelly
    – 7. Hanna de Joe Wright
    – 8. La Grotte des rêves perdus de Werner Herzog
    – 9. Oki’s Movie de Hong Sang-soo
    – 10. Un été brûlant de Philippe Garrel

    Arnaud Hée
    – 1. Le Miroir de Jafar Panahi et Ceci n’est pas un film – co-réalisé avec Mojtaba Mirtahmasb
    – 2. L’Autobiographie de Nicolae Ceauşescu d’Andrei Ujica
    – 3. Attenberg d’Athina Rachel Tsangari, La Dernière Piste de Kelly Reichardt, Habemus Papam de Nanni Moretti, Pater d’Alain Cavalier
    – 7. Les Neiges du Kilimandjaro de Robert Guédiguian, Tomboy de Céline Sciamma, Super 8 de J.J. Abrams, Drive de Nicolas Winding Refn

    + mille mercis au Vilain Petit Canard de Garri Bardine

    Anne-Violaine Houcke
    – 1. Melancholia de Lars Von Trier
    – 2. Le Cheval de Turin de Béla Tarr
    – 3. L’Autobiographie de Nicolae Ceauşescu d’Andrei Ujica
    – 4. Le Miroir de Jafar Panahi ET Ceci n’est pas un film de Jafar Panahi
    – 5. L’Apollonide – Souvenirs de la maison close de Bertrand Bonello
    – 6. Essential Killing de Jerzy Skolimowski
    – 7. Pater d’Alain Cavalier
    – 8. L’Exercice de l’État de Pierre Schoeller
    – 9. Tomboy de Céline Sciamma
    – 10. L’Étrange Affaire Angélica de Manoel de Oliveira ET La Dernière Piste de Kelly Reichardt

    Nicolas Journet
    – 1. Drive de Nicolas Winding Refn
    – 2. Le Gamin au vélo de Luc et Jean-Pierre Dardenne
    – 3. Une séparation d’Asghar Farhadi
    – 4. Polisse de Maïwenn
    – 5. Il était une fois en Anatolie de Nuri Bilge Ceylan
    – 6. La guerre est déclarée de Valérie Donzelli
    – 7. L’Apollonide – Souvenirs de la maison close de Bertrand Bonello
    – 8. La Dernière Piste de Kelly Reichardt
    – 9. Shame de Steve McQueen
    – 10. Winter’s Bone de Debra Granik

    Raphaël Lefèvre
    – 1. L’Apollonide – Souvenirs de la maison close de Bertrand Bonello
    – 2. Comment savoir de James L. Brooks
    – 3. La Piel que Habito de Pedro Almodóvar
    – 4. Restless de Gus Van Sant
    – 5. Oki’s Movie – Les Amours d’Oki de Hong Sang-soo
    – 6. Super 8 de J.J. Abrams
    – 7. La guerre est déclarée de Valérie Donzelli
    – 8. L’Agence de George Nolfi
    – 9. Habemus Papam de Nanni Moretti
    – 10. Winter’s Bone de Debra Granik

    …et Ha Ha Ha de Hong Sang-soo, la partie Matt Damon/Bryce Dallas Howard dans Au-delà de Clint Eastwood, Les Neiges du Kilimandjaro de Robert Guédiguian, Attenberg d’Athina Rachel Tsangari, L’Autobiographie de Nicolae Ceauşescu d’Andrei Ujica, The Tree of Life de Terrence Malick, Arrietty – Le Petit Monde des chapardeurs de Hiromasa Yonebayashi, Let My People Go ! de Mikael Buch, Real Steel de Shawn Levy, Le Complexe du castor de Jodie Foster…

    Hors circuit de distribution des salles françaises:

    Le chef-d’œuvre redécouvert : La Momie (The Night of Counting the Years) de Shadi Abdel Salam (1969)

    Le plus beau clip : Call Your Gilfriend (Robyn), réalisé par Max Vitali

    Longs métrages : L’Été de Giacomo d’Alessandro Comodin, Toulouse de Lionel Baier, É na Terra não é na Lua de Gonçalo Tocha, Poussières d’Amérique d’Arnaud des Pallières, Saudade de Katsuya Tomita

    Courts métrages : O Nosso Homem de Pedro Costa, At the Formal d’Andrew Kavanagh, Holy Time in Eternity, Holy Eternity in Time d’Elise Florenty et Marcel Türkowsky, River Rites de Ben Russell, Yama no Anata d’Aya Koretzky

    Mathieu Macheret
    – 1. La Dernière Piste de Kelly Reichardt
    – Ex-æquo. L’Étrange Affaire Angélica de Manoel de Oliveira
    – 3. The Terrorizers d’Edward Yang
    – 4. Les Neiges du Kilimandjaro de Robert Guédiguian
    – 5. L’Autobiographie de Nicolae Ceauşescu d’Andrei Ujica
    – 6. Super 8 de J.J. Abrams
    – 7. A Dangerous Method de David Cronenberg
    – 8. Ha Ha Ha de Hong Sang-soo
    – 9. La Grotte des rêves perdus de Werner Herzog
    – 10. Fighter de David O. Russell
    – Ex-æquo. Détective Dee, le mystère de la flamme fantôme de Tsui Hark

    Nicolas Maille
    – 1. L’Apollonide, souvenirs de la maison close de Bertrand Bonello
    – 2. Drive de Nicolas Winding Refn
    – 3. Donoma de Djinn Carrénard
    – 4. Melancholia de Lars Von Trier
    – 5. La Piel que Habito de Pedro Almodóvar
    – 6. La guerre est déclarée de Valérie Donzelli
    – 7. Une séparation d’Asghar Farhadi
    – 8. Polisse de Maïwenn
    – 9. Tomboy de Céline Sciamma
    – 10. Beginners de Mike Mills

    Julien Marsa
    – 1. Ceci n’est pas un film de Jafar Panahi et Mojtaba Mirtahmasb
    – 2. La Barra de Oscar Ruiz Navia
    – 3. Hors Satan de Bruno Dumont
    – 4. Melancholia de Lars Von Trier
    – 5. Pater d’Alain Cavalier
    – 6. Tomboy de Céline Sciamma
    – 7. The Tree of Life de Terrence Malick
    – 8. Donoma de Djinn Carrénard
    – 9. La Piel que Habito de Pedro Almodóvar
    – 10. Les Aventures de Tintin : Le Secret de la Licorne de Steven Spielberg

    Bonus :
    Encontros de Pierre-Marie Goulet (découvert aux Rencontres du Cinéma Documentaire de Montreuil)
    Un monde sans femmes de Guillaume Brac et Armand, 15 ans l’été de Blaise Harrison (découverts au Festival du Film de Vendôme)
    Breaking Bad, saison 4

    Ursula Michel
    -1. Melancholia de Lars Von Trier
    -2. Drive de Nicolas Winding Refn
    -3. La Piel que Habito de Pedro Almodóvar
    -4. Essential Killing de Jerzy Skolimowski
    -5. The Murderer de Na Hong-jin
    -6. Shame de Steve McQueen
    -7. Harry Potter et les reliques de la mort, partie 2 de David Yates
    -8. X-Men : le commencement de Matthew Vaughn
    -9. Black Swan de Darren Aronofsky
    -10. Never Let Me Go de Mark Romanek

    Carole Milleliri
    – 1. Melancholia de Lars Von Trier
    – 2. Une séparation d’Asghar Farhadi
    – 3. Ceci n’est pas un film de Jafar Panahi et Mojtaba Mirtahmasb
    – 4. Drive de Nicolas Winding Refn
    – 5. L’Exercice de l’État de Pierre Schoeller
    – 6. A Dangerous Method de David Cronenberg
    – 7. 17 filles de Delphine et Muriel Coulin
    – 8. Tomboy de Céline Sciamma
    – 9. Nous, princesses de Clèves de Régis Sauder
    – 10. Pater d’Alain Cavalier

    Guillaume Morel
    – 1. L’Apollonide – Souvenirs de la maison close de Bertrand Bonello
    – 2. La Dernière Piste de Kelly Reichardt
    – 3. Essential Killing de Jerzy Skolimowski
    – 4. Il était une fois en Anatolie de Nuri Bilge Ceylan
    – 5. Le Cheval de Turin de Béla Tarr
    – 6. Putty Hill de Matt Porterfield
    – 7. Qu’ils reposent en révolte de Sylvain George
    – 8. Le Gamin au vélo de Luc et Jean-Pierre Dardenne
    – 9. Never Let Me Go de Mark Romanek
    – 10. L’Exercice de l’État de Pierre Schoeller

    Marion Pasquier
    – 1. Une séparation d’Asghar Farhadi
    – 2. The Hunter de Rafi Pitts
    – 3. L’Apollonide, souvenirs de la maison close de Bertrand Bonello
    – 4. Hors Satan de Bruno Dumont
    – 5. La Fée de Dominique Abel, Fiona Gordon et Bruno Romy
    – 6. Attenberg d’Athina Rachel Tsangari
    – 7. Essential Killing de Jerzy Skolimowski
    – 8. Au revoir de Mohammad Rasoulof
    – 9. La Piel que Habito de Pedro Almodóvar
    – 10. Winter Vacation de Li Hongqi

    Camille Pollas
    – 1. La Dernière Piste de Kelly Reichardt
    – 2. Habemus Papam de Nanni Moretti
    – 3. Je veux seulement que vous m’aimiez de Rainer Werner Fassbinder
    – 4. La Grotte des rêves perdus de Werner Herzog
    – 5. Le Havre d’Aki Kaurismäki
    – 6. Tomboy de Céline Sciamma
    – 7. Pater d’Alain Cavalier
    – 8. Essential Killing de Jerzy Skolimowski
    – 9. Une séparation d’Asghar Farhadi
    – 10. La Barra d’Oscar Ruiz Navia

    + Le Miroir de Jafar Panahi

    Ariane Prunet
    – 1. The Tree of Life de Terence Malick
    – 2. L’Apollonide de Bertrand Bonello
    – 3. I Wish I Knew, histoires de Shanghai de Jia Zhang-ke
    – 4. Un amour de jeunesse de Mia Hansen-Løve
    – 5. La Piel que Habito de Pedro Almodóvar
    – 6. La guerre est déclarée de Valérie Donzelli
    – 7. Hugo Cabret de Martin Scorsese
    – 8. La Fée de Dominique Abel, Fiona Gordon et Bruno Romy
    – 9. Une séparation d’Asghar Farhadi
    – 10. Donoma de Djinn Carrénard / Melancholia de Lars Von Trier

    Fabien Reyre
    – 1. Melancholia de Lars Von Trier
    – 2. La Piel que Habito de Pedro Almodovar
    – 3. Super 8 de J.J. Abrams
    – 4. Ceci n’est pas un film de Jafar Panahi et Mojtaba Mirtahmasb
    – 5. The Tree of Life de Terrence Malick
    – 6. Tomboy de Céline Sciamma
    – 7. Les Neiges du Kilimandjaro de Robert Guédiguian
    – 8. L’Apollonide – Souvenirs de la maison close de Bertrand Bonello
    – 9. Les Aventures de Tintin : Le Secret de la Licorne de Steven Spielberg
    – 10. Drive de Nicolas Winding Refn
    – Ex-æquo. Shame de Steve McQueen

    Théo Ribeton
    – 1. Ceci n’est pas un film de Jafar Panahi
    – 2. Sleeping Beauty de Julia Leigh
    – 3. Tomboy de Céline Sciamma
    – 4. Harry Potter et les reliques de la mort, 2e partie de David Yates
    – 5. Never Let Me Go de Mark Romanek
    – 6. L’Apollonide – Souvenirs de la maison close de Bertrand Bonello
    – 7. Même la pluie de Icíar Bollaín
    – 8. 127 heures de Danny Boyle
    – 9. Les Bien-Aimés de Christophe Honoré
    – 10. Blue Valentine de Derek Cianfrance

    Matthieu Santelli
    – 1. The Tree of Life de Terrence Malick
    – 2. L’Étrange Affaire Angélica de Manoel de Oliveira / X-Men : le commencement de Matthew Vaughn
    – 4. Habemus Papam de Nanni Moretti / Oki’s Movie de Hong Sang-soo
    – 6. A Dangerous Method de David Cronenberg
    – 7. Attack the Block de Joe Cornish / Détective Dee : le mystère de la flamme fantôme de Tsui Hark
    – 9. Mission : Impossible – Protocole Fantôme de Brad Bird
    – 10. Essential Killing de Jerzy Skolimowski

    Mention spéciale : Metropolis de Fritz Lang

    Charlotte Servel
    – 1. Melancholia de Lars von Trier
    – 2. The Tree of Life de Terrence Malick
    – 3. Black Swan de Darren Aronofsky
    – 4. La Piel que Habito de Pedro Almodóvar
    – 5. La guerre est déclarée de Valérie Donzelli
    – 6. Tomboy de Céline Sciamma
    – 7. Shame de Steve McQueen
    – 8. Essential Killing de Jerzy Skolimowski
    – 9. L’Apollonide – Souvenirs de la maison close de Bertrand Bonello
    – 10. Drive de Nicolas Winding Refn

    Benoît Smith
    – 1. L’Étrange Affaire Angélica, de Manoel de Oliveira
    – 2. Oki’s Movie, de Hong Sang-soo
    – 3. Détective Dee : Le Mystère de la flamme fantôme, de Tsui Hark
    – 4. Traduire, de Nurith Aviv
    – 5. Ceci n’est pas un film, de Jafar Panahi et Mojtaba Mirtahmasb
    – 6. Boxing Gym, de Frederick Wiseman
    – 7. The Tree of Life, de Terrence Malick
    – 8. La Dernière Piste, de Kelly Reichardt
    – 9. (ex-æquo) X-Men : le commencement, de Matthew Vaughn
    – 9. (ex-æquo) Mission : Impossible – Protocole Fantôme, de Brad Bird

    Réagir