Ariane

Ariane (Love in the Afternoon)

de Billy Wilder

tags Billy Wilder,
Ressources

Cette critique a été écrite en mars 2009 à l’occasion de la sortie du film en DVD aux éditions Carlotta Films, avec cet addendum concernant l’édition elle-même :

Une fois n’est pas coutume tant le travail de l’éditeur Carlotta nous éblouit toujours, l’achat de ce DVD ne vaut que pour la qualité du film lui-même : les bonus – trois documentaires – sont insipides et montés à la va-vite (qui prendra du plaisir à voir l’intervieweur composer un numéro de téléphone ?). Si les commentaires du critique N.T. Binh sur le film peuvent intéresser le néophyte, ils n’apprendront rien au cinéphile; de même, nous avons été assez interloqués par le bonus traitant de la restauration d’Ariane : il eût été plus judicieux de poser d’autres questions aux restaurateurs que leur capacité à enlever trois bouts de scotch… Dommage, car la fabuleuse Audrey, l’immense Gary – dans l’un de ses derniers grands rôles – et le grand Billy méritaient bien mieux.