Notre liste des 10 meilleurs films (ou presque…) sortis en salles en 2017 !

Actualité Ciné

Archives

Sorties de la semaine

Les 10 conseils de la rédaction

Last Flag Flying – La Dernière Tournée
Last Flag Flying – La Dernière Tournée Si le film de Linklater se laisse trop souvent porter sur ses propres rails, il poursuit encore une fois son émouvante l’ambition de confronter ses personnages à l’œuvre du temps. réalisé par Richard Linklater
La Rivière rouge
La Rivière rouge L’une des très grandes beautés du film est de dessiner, dans l’étoffe de l’action, un portrait en miroir qui vient amplifier la portée des rebondissements ponctuant l’avancée du récit. réalisé par Howard Hawks
Diamants sur canapé
Diamants sur canapé Si Diamants sur canapé est sans aucun doute le film le plus réussi de Blake Edwards, c'est qu'à l'inverse d'œuvres comme La Party ou La Panthère rose, le cinéaste ne filme pas une succession de gags burlesques. Il abandonne en quelque sorte le comique "Laurel et Hardy" pour se tourner vers un comique plus mûr, et plus "tragique" aussi : celui de Chaplin, mi-Auguste, mi-clown blanc. réalisé par Blake Edwards
Le Poison
Le Poison Ce récit finalement simple (et moral, à l’inverse du roman) repose avant tout sur le génie de l’écriture du duo Wilder-Brackett : inversions, retournements, situations et objets qui se répondent à distance… c’est bien d’un cercle qu’il faut sortir, un cercle sans fin comme l’enfer dans lequel tourne et retourne indéfiniment l’alcoolique. réalisé par Billy Wilder
Belinda
Belinda Il ne s’agit jamais de choquer le spectateur en lui montrant comment vivent de « pauvres gens » mais de faire le portrait d’une fille devenue femme pour qui ces difficultés sont la norme. réalisé par Marie Dumora
Les Bas-Fonds new-yorkais
Les Bas-Fonds new-yorkais Le pessimisme de Fuller n’est peut-être jamais aussi implacable que dans la conduite inexorable du destin tragique de ses personnages, le montage sec et nerveux accusant l’enchaînement des actes d’une vengeance exutoire. réalisé par Samuel Fuller
Que le Diable nous emporte
Que le Diable nous emporte Le cœur secret du film s’affirme pas à pas comme le récit du passage d’une compréhension du visible à une autre (...) Seul un très grand cinéaste pouvait parvenir à définir aussi précisément la condition de ses propres images. réalisé par Jean-Claude Brisseau
Seule sur la plage la nuit
Seule sur la plage la nuit Cette place accordée à l’invisible corrobore la piste d’un tournant fantastique que prend actuellement le cinéma de Hong Sang-soo, reposant sur la mise en scène de frontières et de passages traversés par des fantômes. réalisé par Hong Sang-soo
Le lion est mort ce soir
Le lion est mort ce soir A l’instar des enfants qu’il filme, Suwa semble se plaire lui aussi dans une forme de posture de filmeur amateur, de quelqu’un qui aime à poser sa caméra face à ce que le monde offre à son regard. réalisé par Nobuhiro Suwa
Taste of Cement
Taste of Cement Taste of Cement est une proposition cinématographique capitale pour ce qui est de la représentation de l’esclavage moderne. (...) Il incarne un cinéma poétique enflammé et authentiquement politique. réalisé par Ziad Kalthoum

News