Coup de projecteur sur quelques westerns d’un artisan oublié car sous-estimé de Hollywood, Alfred L. Werker.

Panorama

Archives

analyses

  • La Ronde
  • Revenu en France après un périple américain qui ne donna rien de moins, entre autres, que Lettre d’une inconnue, Max Ophuls commence en 1950 une série de films impressionnants de beauté tragi-comique (Le Plaisir, Madame de…, Lola Montès) dont le premier, La Ronde, réunit un nombre de tableaux et d’acteurs non moins impressionnants. Tirés d’une… Lire la suite »

toutes les Analyses

dossiers

  • Les Westerns visionnaires d’Alfred L. Werker
  • La sortie en DVD il y a quelques mois de deux westerns d’Alfred L. Werker (Three Hours to Kill – Trois heures pour tuer – et The Last Posse – La Dernière Chevauchée – chez Sidonis Calysta) n’a malheureusement toujours pas permis à leur réalisateur d’atteindre la reconnaissance qu’il mérite. On ne peut même pas… Lire la suite »

touS les Dossiers

RÉTROS & EXPOS

  • Matías Piñeiro : Pour l’amour du jeu
  • Dans le cadre du Festival d’Automne à Paris, le Jeu de Paume organisait en novembre une rétrospective de l’œuvre du cinéaste argentin Matías Piñeiro, désormais installé à New York. Programmée avec Andréa Picard, la rétrospective associait à ses œuvres, peu visibles en France jusqu’à présent voire totalement inédites, des films piochés chez Jacques Rivette, Hugo… Lire la suite »

toutes les Rétrospectives

hors-champs

  • Apprivoiser le western
  • Article publié en partenariat avec La Nouvelle Revue Pédagogique Genre iconique du classicisme hollywoodien, le western, dans sa forme originelle, est a priori très éloigné de notre cinéma européen. Pour son troisième long-métrage de cinéma – onze ans après le remarqué Sehnsucht – la réalisatrice Valeska Grisebach en reprend pourtant les codes. Dans Western, elle s’intéresse en effet à un groupe de… Lire la suite »

tous les Hors-champs

festivals