The House That Jack Built
The House That Jack Built
En faisant mine de suivre les pérégrinations d’un tueur en série iconoclaste, The House That Jack Built se présente comme une méditation sur la création. Au fil du dialogue philosophique structurant le film, Jack, qui revêt à la fois les habits du meurtrier, de l’architecte et du photographe, envisage ainsi ses méfaits comme le fruit... Lire la suite »
Guantanamera
Guantanamera
Dernier film de Tomás Gutiérrez Alea alors très malade (raison pour laquelle celui-ci est également co-réalisé par Juan Carlos Tabío), Guantanamera fait suite au succès mondial deux ans plus tôt de Fraise et Chocolat qui allait faire sortir le cinéma cubain de l’autarcie à laquelle l’embargo américain l’avait jusqu’ici condamné. Davantage inscrit dans le registre de la comédie,... Lire la suite »
Lindy Lou, jurée numéro 2
Lindy Lou, jurée numéro 2
Il y a plus de vingt ans, Lindy Lou a fait partie d’un jury populaire qui a condamné à mort un homme reconnu coupable du meurtre de deux femmes. Alors que l’assassin a été exécuté depuis longtemps, la mère de famille aujourd’hui âgée d’une cinquantaine d’années ne cesse de vivre rétrospectivement les événements, étouffée par une culpabilité... Lire la suite »
Anatahan
Anatahan
L’île d’Anatahan – qui, à la fin de la Seconde Guerre mondiale, abrite une troupe de soldats japonais attaqués en mer par une milice américaine – induit a priori, conformément à sa nature insulaire, une forme de claustration. Le film s’ouvre ainsi sur des poissons nageant dans ce qui semble être un bocal, rendus prisonniers... Lire la suite »
Mademoiselle de Joncquières
Mademoiselle de Joncquières
Contrairement aux apparences, Mademoiselle de Joncquières est loin d’être une simple copie des Liaisons dangereuses de Stephen Frears. Non seulement Emmanuel Mouret adapte lui aussi un chef-d’œuvre littéraire de la fin du XVIIIème siècle – un des récits enchâssés de Jacques le Fataliste de Diderot – mais il y développe également un récit de vengeance... Lire la suite »
« Le Führer offre une ville aux Juifs » – à propos de Theresienstadt et du cinéma nazi propagandiste
« Le Führer offre une ville aux Juifs » – à propos de Theresienstadt et du cinéma nazi propagandiste
Terezín ou Theresienstadt, ancienne ville de garnison située dans la région des Sudètes en Tchécoslovaquie, est construite entre 1780 et 1790 par l’empereur Joseph II, qui lui donne ce nom en l’honneur de sa mère Marie-Thérèse. La bourgade se trouve transformée en prison de la Gestapo en 1940, avant que les nazis ne la convertissent... Lire la suite »

Sorties de la semaine

Agenda & TV