L’ACID dévoile sa sélection cannoise

Le 17 avril 2018 à 17:02

L’ACID dévoile sa sélection cannoise

« Ausculter le monde, trouver au fond de soi le geste le plus juste pour en témoigner, le rejeter, puis l’aimer encore et à nouveau. Le filmer en réinventant sans cesse le regard […] Ainsi font les cinéastes qui ont frappé à notre porte cette année, riches de la variété de chacune de leurs propositions formelles et de chacun de leurs récits. » (L’ACID)

Active depuis 1993, l’ACID (Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion) parraine et accompagne des films, souvent des premiers longs-métrages, en quête de distributeur. Pour cette édition 2018 du Festival de Cannes, l’ACID programmera 8 premiers longs-métrages et 9 premières mondiales. Au total, 12 films seront projetés dont 6 productions françaises, ainsi qu’une séance spéciale « ACID Patrimoine » au cours de laquelle sera présentée une copie restaurée de Reprise (1996) d’Hervé Le Roux.

Le cinéma portugais sera à l’honneur cette année avec un focus mené par l’APR (Association de cinéastes portugais) : l’ACID TRIP #2 Portugal.

Pour cette édition, les cinéastes programmateurs (qui ont donc été sélectionnés les années précédentes) sont : Aurélia Barbet, Laurent Bécue-Renard, Karim Bensalah, Marie Dumora, Alice Fargier, Philippe Fernandez, Jean-Louis Gonnet, Ilan Klipper, Mathieu Lis, Chloé Mahieu, Vladimir Perisic, Lila Pinell, Idir Serghine et Pierre Vinour.

Les projections cannoises de l’ACID sont ouvertes aux professionnels comme au grand public.

Liste des films sélectionnés :

  • L’Amour debout de Michaël Dacheux
  • Bad Bad Winter d’Olga Korotko
  • Cassandro the Exotico ! de Marie Losier
  • Dans la terrible jungle de Caroline Capelle et Ombline Ley
  • Il se passe quelque chose d’Anne Alix
  • Nous, les Coyotes de Hanna Ladoul et Marco La Via
  • Seule à mon mariage de Marta Bergman
  • Thunder Road de Jim Cummings
  • Un violent désir de bonheur de Clément Schneider
Réagir