Les Combattants

Ces combattants du titre, symboles d’une génération en proie au désarroi qui occupe le cinéma français depuis peu, sont autant faits de poings serrés que de boules d’émotions. Ce sont deux jeunes gens perdus à l’heure de la crise, du manque de débouchés et du chômage. Diplômée en macroéconomie (car le mot en impose, et surtout ancre le personnage dans une obsession savante pour l’anticipation), Madeleine ne (...)

lire la suite

Sils Maria

Une comédienne confirmée retrouve la pièce de ses débuts, mais pas son rôle. Une jeune actrice sème le doute dans les convictions de son aînée. Une assistante suscite le trouble de sa patronne. Voyage en apesanteur dans les méandres de la création, du jeu et des pulsions humaines, entre rêve et réalité. Olivier Assayas renoue avec un cinéma auto-réfléxif déjà exploré pour Irma Vep (1996) et sonde cette (...)

lire la suite

The Servant

Il n’est pas très étonnant de retrouver au beau milieu de la filmographie d’un réalisateur aussi engagé que Joseph Losey une œuvre entièrement dédiée au renversement dialectique des relations de domination. Adaptation hégélienne à la sauce Pinter – qui en est le scénariste – déconstruite et fourmillante, The Servant est réalisé en 1963, dix ans après que le réalisateur américain se fut exilé en Angleterre où (...)

lire la suite

Le Grand Paysage d’Alexis Droeven

Bien qu’on y parle français et qu’on y compte des acteurs comme Maurice Garrel et Nicole Garcia, Le Grand Paysage d’Alexis Droeven, film belge sorti en 1981, aura attendu trente-trois ans pour atteindre les salles françaises. Mieux vaut tard que jamais pour ressortir de l’ombre une œuvre discrète, sensible et belle autour de la perte de la culture paysanne – sillon que le cinéaste Jean-Jacques (...)

lire la suite

Autopsie d’un meurtre

Anatomy of a Murder

Premier film grand public à évoquer directement la question du sexe par le viol dans une cour d’assises en 1959, Autopsie d’un meurtre est aussi le modèle, encore inégalé, du trial film : plus qu’une œuvre de genre, de pure forme visant à époustoufler le spectateur par sa maîtrise du rythme – ce qu’il fait notamment lors de la première scène du procès, Autopsie d’un meurtre, comme son titre l’indique, est (...)

lire la suite

Sorties de la semaine

  • critique du film Des lendemains qui chantent
  • critique du film Expendables 3
  • critique du film Huit heures de sursis
  • critique du film L'Étang tragique
  • critique du film Les Combattants
  • critique du film Nos étoiles contraires
  • critique du film Sils Maria
  • critique du film The Servant