Top 10 de l’année 2013

    Top 10 de l’année 2013

    – 1. L’Inconnu du lac d’Alain Guiraudie
    – 2. Gravity d’Alfonso Cuarón
    – 3. Spring Breakers de Harmory Korine
    – 4. La Vie d’Adèle d’Abdellatif Kechiche
    – 5. A Touch of Sin de Jia Zhang-ke
    – 6. Mud de Jeff Nichols
    – 7. Inside Llewyn Davis de Joel et Ethan Coen
    – 8. La Fille de nulle part de Jean-Claude Brisseau
    – 9. Jimmy P. (Psychothérapie d’un Indien des plaines) d’Arnaud Desplechin
    – 10. Django Unchained de Quentin Tarantino

    Et soudain, le vide… Quoi de commun entre L’Inconnu du lac, Gravity et Spring Breakers, les trois premiers de notre classement des meilleurs films de l’année 2013 ? Probablement une fascination certaine pour la chute, le grand saut vers l’inconnu, l’attrait du vertige, au propre comme au figuré. Cette année, les cinéastes qui ont le plus marqué la rédaction de Critikat ont emmené leurs personnages loin, très loin de leur zone de confort. Des amants sulfureux de Guiraudie aux teenagers trash de Korine en passant par les astronautes de Cuarón, les voyages effectués par les (anti-)héros de 2013 sont le plus souvent immobiles, mais dévastateurs. Que montrent les films de 2013, au juste ? Des personnages qui s’agitent sans cesse mais sont pris dans un espace qui les réduit à néant, qui tournent sur eux-mêmes, pris pour l’éternité dans une boucle infernale (Gravity, A Touch of Sin, Inside Llewyn Davis), dans un huis clos trompeur à ciel ouvert (L’Inconnu du lac et Mud, aux espaces circonscrits par la forêt et l’eau ; Gravity, où l’infini est un étau qui semble se resserrer sans cesse sur la pauvre Sandra Bullock ; A Touch of Sin, où la Chine entière évoque un purgatoire de cauchemar), voire littéralement dans des Paradis artificiels qui ont le goût de l’Enfer (Spring Breakers). L’Enfer, c’est les autres ? Au cinéma, en 2013, l’Enfer était partout, à l’écran… et derrière, si l’on en croit les interminables polémiques autour du tournage de La Vie d’Adèle.

    Plus que jamais, la fiction étend son pouvoir (très peu de documentaires marquants cette année), exhortant les cinéastes à réinventer certains codes, quitte à se réapproprier ceux des contes pour en extraire la substance philosophique et symbolique. Même un réalisateur comme Kechiche, qui revendique un certain réalisme dans son œuvre, annonce la couleur avec La Vie d’Adèle dont le titre complet évoque d’emblée la veine fictionnelle (Chapitres 1 & 2). L’Inconnu du lac, Spring Breakers, Mud, Les Rencontres d’après minuit ne sont-ils pas autant de relectures des mythes du Petit Chaperon Rouge, d’Alice au Pays des Merveilles, du Petit Poucet et autres contes ? Partout, ici la forêt, là la neige, le Grand Méchant Loup qui baise ses victimes avant de les croquer (L’Inconnu du lac) ou qui roule des mécaniques avant que les Petits Chaperons Trash lui apprennent une bonne leçon (Spring Breakers). Les deux Petits Poucets de Mud viennent en aide au gentil Géant dans la forêt, le Llewyn Davis des frères Coen ressemble à une Alice perdue dans le monde de la lose (avec un chat fuyard en guise de Lapin Blanc) et chaque membre de la bande partouzarde des Rencontres d’après minuit semble tout droit sorti d’un conte coquin des frères Grimm. Même le portrait au vitriol de la Chine contemporaine par Jia Zhang-ke rappelle constamment au spectateur le statut fictionnel de son œuvre : motif récurrent d’A Touch of Sin, les scènes de théâtre de plein air vantent les mérites (et exposent les limites) de l’artifice. Le regard d’un cinéaste n’est rien d’autre que celui d’un conteur d’histoires.

    Premier de ce classement, avec une très nette longueur d’avance sur le deuxième, L’Inconnu du Lac d’Alain Guiraudie est un événement, à plus d’un titre. Si on connaissait le talent du cinéaste et si l’on pressentait que son cinéma allait bientôt trouver une forme de maturité, rien ne laissait présager le choc esthétique que produit ce film stupéfiant. Il marque également le triomphe, la reconnaissance d’un cinéma produit avec force courage et persévérance, à l’encontre des schémas établis par les cahiers des charges de boîtes de production souvent frileuses face à un contexte économique difficile. La présence dans ce top 10 du film de Jean-Claude Brisseau, à la 8e place, témoigne du même mouvement : pour de nombreux réalisateurs, monter un film reste un combat, et qui sait si le prochain verra le jour ? Pour ceux-là, la reconnaissance critique est essentielle, entraînant avec elle un jeu de hasard avec le public, qui suivra (Guiraudie) ou pas (Brisseau).

    L’Inconnu du lac entraîne dans son sillage un certain nombre de films français qui redonnent un peu de couleurs à une production hexagonale exsangue (voir notre classement de 2012). On retrouve ainsi quatre films français dans les dix premiers du top, et trois autres dans les dix suivants (La Bataille de Solférino à la 13e place, Les Rencontres d’après minuit à la 14e et Tip Top à la 18e place, ex-æquo avec Le Congrès, d’Ari Folman). Surtout, derrière les cinéastes confirmés (Guiraudie, Kechiche, Brisseau et Desplechin – sans oublier Garrel et La Jalousie, sorti tardivement en salles, classé 24e), talonnent de nouveaux visages qui laissent augurer de beaux lendemains pour la production française : Justine Triet, Yann Gonzalez, Serge Bozon… Mais aussi Lucien Castaing-Taylor et Véréna Paravel (Leviathan, 30e), Alain Gomis (Aujourd’hui, 31e), Antonin Peretjatko (La Fille du 14 juillet, 33e) ou encore Axelle Ropert (Tirez la langue mademoiselle, 37e).

    Pas en reste, le cinéma américain confirme lui aussi des talents plus ou moins nouveaux, mais qui cette année ont passé un cap dans leur carrière cinématographique (Cuarón et son incontournable Gravity, 2e ; Harmony Korine, 3e grâce à son incursion dans le cinéma pop, Spring Breakers ; Jeff Nichols, désormais officiellement chouchou de la rédaction, 6e avec Mud – son précédent et deuxième long métrage, Take Shelter, était classé 3e de notre top 10 2012 ; Noah Baumbach et sa muse Greta Gerwig avec Frances Ha, 16e) et montre que les désormais «vieux» briscards ont encore de belles choses à dire et à filmer, des frères Coen (7e) à James Gray (21e avec The Immigrant, moins plébiscité que ses œuvres précédentes) en passant par les incontournables Tarantino (Django Unchained, 10e), Gus Van Sant (Promised Land, 11e) et Paul Thomas Anderson (The Master, 17e).

    L’autre belle surprise de 2013, c’est le retour, encore timide mais néanmoins palpable, d’un cinéma asiatique que l’on croyait moribond. Avec A Touch of Sin, le Chinois Jia Zhang-ke signe son chef d’œuvre (sorti hélas très tardivement dans les salles françaises) et se hisse à la 5e place de notre classement. Derrière lui, des cinéastes aussi différents que les Japonais Kiyoshi Kurosawa (12e avec sa superbe mini-série, Shokuzai), Yasujirô Ozu (avec un inédit de 1936, Le Fils unique, 20e) et Sono Sion (The Land of Hope, 26e ex-æquo), les Coréens Bong Joon-ho (14e avec son premier film en langue anglaise, Snowpiercer) et Hong Sang-soo (Haewon et les hommes, 21e) et le Singapourien Anthony Chen (Ilo Ilo, 26e ex-æquo) ont fortement marqué l’année ciné. L’absence dans ce classement du nouveau film de Hirokazu Kore-eda, Tel père, tel fils, plébiscité par ceux qui l’ont vu en festival (il sera dans les salles françaises le 25 décembre, trop tard pour ce classement), ne doit pas pour autant l’occulter de cette année riche pour le cinéma asiatique sous toutes ses nationalités et toutes ses formes. Souhaitons la même chose pour les auteurs d’autres contrées, moins présents car hélas moins visibles. Où sont les films africains ou sud-américains ? Et les cinéastes européens ? En dehors de l’Israélien Ari Folman (avec une coproduction internationale, Le Congrès, 18e ex-æquo), du Britannique Peter Strickland (Berberian Sound Studio, 24e), du Chilien Pablo Larraín (No, 34e ex-æquo), de l’Espagnol Pablo Berger (Blancanieves, 37e ex-æquo), de la Belge Yolande Moreau (Henri, 37e ex-æquo) ou encore de l’Italien Leonardo Di Costanzo (L’Intervallo, 37e ex-æquo), peu ont su convaincre… Ou plutôt, peu ont pu trouver le chemin des salles, malgré les efforts de nombreux distributeurs qui tentent, tant bien que mal, de rendre visibles ces productions. Nous continuerons de les soutenir en 2014, plus que jamais avec la nouvelle version de notre site, dès le mois de janvier.

    Les tops de chaque rédacteur

    Matthieu Amat
    – 1. L’Inconnu du lac d’Alain Guiraudie
    – 2. La Vénus à la fourrure de Roman Polanski
    – 3. A Touch of Sin de Jia Zhang-ke
    – 4. La Vie d’Adèle d’Abdellatif Kechiche
    – 5. Mundane History d’Anocha Suwichakornpong
    – 6. Haewon et les hommes de Hong Sang-soo
    – 7. Mud – Sur les rives du Mississippi de Jeff Nichols
    – 8. Leviathan de Lucien Castaing-Taylor et Véréna Paravel
    – 9. Gravity d’Alfonso Cuarón
    – 10. Jeune et jolie de François Ozon

    Vincent Avenel
    – 1. Berberian Sound Studio de Peter Strickland
    – 2. Metro Manila de Sean Ellis
    – 3. Mud de Jeff Nichols
    – 4. The Bay de Barry Levinson
    – 5. La Grande Bellezza de Paolo Sorrentino
    – 6. Blancanieves de Pablo Berger
    – 7. Frances Ha de Noah Baumbach
    – 8. Nos héros sont morts ce soir de David Perrault
    – 9. Snowpiercer – Le Transperceneige de Bong Joon-ho
    – 10. Lone Ranger : naissance d’un héros de Gore Verbinski

    Mention spéciale à Ben Wheatley, dont le Touristes est sorti le 26/12/2012, et fut donc exclu du top 2012, et dont le formidable English Revolution, vu à l’Étrange Festival 2013, attend patiemment un distributeur chez nous.

    Matthieu Bareyre
    – 1. A Touch of Sin de Jia Zhang-Ke
    – 2. Tip Top de Serge Bozon
    – 3. Camille Claudel 1915 de Bruno Dumont
    – 4. L’Inconnu du lac d’Alain Guiraudie
    – 5. La Fille de nulle part de Jean-Claude Brisseau
    – 6. Spring Breakers de Harmony Korine
    – 7. Dans un jardin je suis entré d’Avi Mograbi
    – 8. Tirez la langue mademoiselle d’Axelle Ropert
    – 9. The Master de Paul Thomas Anderson
    – 10. Jimmy P. (Psychothérapie d’un Indien des plaines) d’Arnaud Desplechin

    Estelle Bayon
    – 1. L’Inconnu du lac d’Alain Guiraudie
    – 2. La Fille du 14 juillet d’Antonin Peretjatko
    – 3. La Vie d’Adèle – chapitres 1 & 2 d’Abdellatif Kechiche
    – 4. Mes séances de lutte de Jacques Doillon
    – 5. Le Congrès d’Ari Folman
    – 6. Gravity d’Alfonso Cuarón
    – 7. Les Salauds de Claire Denis
    – 8. Mud de Jeff Nichols
    – 9. Frances Ha de Noah Baumbach
    – 10. Jimmy P. (Psychothérapie d’un Indien des plaines) d’Arnaud Desplechin

    Ariane Beauvillard
    – 1. Gravity d’Alfonso Cuarón
    – 2. Inside Llewyn Davis de Joel et Ethan Coen
    – 3. Ilo Ilo d’Anthony Chen
    – 4. No de Pablo Larraín
    – 5. Jimmy P. (Psychothérapie d’un Indien des plaines) d’Arnaud Desplechin
    – 6. L’Inconnu du lac d’Alain Guiraudie
    – 7. La Fille de nulle part de Jean-Claude Brisseau
    – 8. Shokuzai : Celles qui voulaient se souvenir / Celles qui voulaient oublier de Kiyoshi Kurosawa
    – 9. Promised Land de Gus Van Sant
    – 10. Mud de Jeff Nichols

    Louis Blanchot
    – 1. L’Inconnu du lac d’Alain Guiraudie et Promised Land de Gus Van Sant
    – 3. La Vie d’Adèle d’Abdellatif Kechiche et Django Unchained de Quentin Tarantino
    – 5. Leviathan de Lucien Castaing-Taylor et Véréna Paravel et Star Trek Into Darkness de J.J. Abrams
    – 7. Tirez la langue mademoiselle d’Axelle Ropert et The Immigrant de James Gray
    – 9. Les Rencontres d’après minuit de Yann Gonzalez et Cloud Atlas de Lana Wachowski, Tom Tykwer et Andy Wachowski

    Nicola Brarda
    – 1. La Bataille de Solférino de Justine Triet
    – 2. Ilo Ilo d’Anthony Chen
    – 3. Snowpiercer – Le Transperceneige de Bong Joon-ho
    – 4. Les Apaches de Thierry de Peretti
    – 5. Spring Breakers de Harmony Korine
    – 6. Henri de Yolande Moreau
    – 7. People Mountain People Sea de Cai Shangjun
    – 8. Gravity d’Alfonso Cuarón
    – 9. Les Salauds de Claire Denis
    – 10. La Fille du 14 juillet d’Antonin Peretjatko

    Frédéric Caillard
    – 1. La Vie d’Adèle d’Abdellatif Kechiche
    – 2. Django Unchained de Quentin Tarantino
    – 3. L’Inconnu du lac d’Alain Guiraudie
    – 3. Michael Kohlhaas d’Arnaud des Pallières
    – 5. Les Chansons populaires de Nicolás Pereda
    – 5. Leviathan de Lucien Castaing-Taylor et Véréna Paravel
    – 7. Spring Breakers de Harmony Korine
    – 8. Tirez la langue, mademoiselle d’Axelle Ropert
    – 9. Jimmy P. (Psychothérapie d’un Indien des plaines) d’Arnaud Desplechin
    – 10. Moi, moche et méchant 2 de Chris Renaud

    Sébastien Chapuys
    – 1. Cloud Atlas de Lana et Andy Wachowski et Tom Tykwer
    – 2. Snowpiercer, le Transperceneige de Bong Joon-ho
    – 3. The Place Beyond the Pines de Derek Cianfrance
    – 4. The Land of Hope de Sono Sion
    – 5. Le Passé d’Asghar Farhadi
    – 6. Blancanieves de Pablo Berger
    – 7. No de Pablo Larraín
    – 8. Ma vie avec Liberace de Steven Soderbergh
    – 9. Gimme the Loot d’Adam Leon
    – 10. Room 237 de Rodney Ascher

    Olivia Cooper Hadjian
    – 1. L’Inconnu du lac d’Alain Guiraudie
    – 2. Tip Top de Serge Bozon
    – 3. Spring Breakers de Harmony Korine
    – 4. The Land of Hope de Sono Sion
    – 5. La Vie d’Adèle, chapitres 1 et 2 d’Abdellatif Kechiche
    – 6. The Immigrant de James Gray
    – 7. Le Géant égoïste de Clio Barnard
    – 8. A Touch of Sin de Jia Zhang-ke
    – 9. La Fille de nulle part de Jean-Claude Brisseau
    – 10. Passion de Brian De Palma

    Marianne Fernandez
    – 1. La Fille de nulle part de Jean-Claude Brisseau
    – 2. Aujourd’hui d’Alain Gomis
    – 3. La Jalousie de Philippe Garrel
    – 4. Le Congrès d’Ari Folman
    – 5. Tel père, tel fils de Hirokazu Kore-eda
    – 6. La Vie d’Adèle d’Abdellatif Kechiche
    – 7. L’Inconnu du lac d’Alain Guiraudie
    – 8. Queen of Montreuil de Sólveig Anspach
    – 9. Gimme the Loot d’Adam Leon

    Alexis Gilliat
    – 1. La Vie d’Adèle d’Abdellatif Kechiche
    – 2. The Master de Paul Thomas Anderson
    – 3. Spring Breakers de Harmony Korine
    – 4. Django Unchained de Quentin Tarantino
    – 5. Prisoners de Denis Villeneuve
    – 6. Shokuzai de Kiyoshi Kurosawa
    – 7. Mud de Jeff Nichols
    – 8. Frances Ha de Noah Baumbach
    – 9. L’Inconnu du lac d’Alain Guiraudie
    – 10. Le Transperceneige de Bong Joon-ho
    Mention(s) spéciale(s) à Gravity d’Alfonso Cuarón et All Is Lost de J.C. Chandor : grande année pour le survival.

    Clément Graminiès
    – 1. Gravity d’Alfonso Cuarón
    – 2. Spring Breakers de Harmony Korine
    – 3. L’Inconnu du lac d’Alain Guiraudie
    – 4. A Touch of Sin de Jia Zhang-Ke
    – 5. Shokuzai – Celles qui voulaient se souvenir et Shokuzai – Celles qui voulaient oublier de Kiyoshi Kurosawa
    – 6. Les Rencontres d’après minuit de Yann Gonzalez
    – 7. La Fille de nulle part de Jean-Claude Brisseau
    – 8. Aujourd’hui d’Alain Gomis
    – 9. Henri de Yolande Moreau
    – 10. Ini Avan – Celui qui revient d’Asoka Handagama / The Land of Hope de Sono Sion

    Arnaud Hée
    – 1. Gravity d’Alfonso d’Alfonso Cuarón
    – 2. L’Inconnu du lac d’Alain Guiraudie
    – 3. Spring Breakers de Harmory Korine
    – 4. Shokuzai de Kyoshi Kurosawa
    – 5. La Bataille de Solférino de Justine Triet
    – 6. Inside Llewyn Davis de Joel et Ethan Coen
    – 7. L’Intervallo de Leonardo Di Costanzo
    – 8. Tip Top de Serge Bozon
    – 9. The Land of Hope de Sono Sion
    – 10. Gambozinos de João Nicolau

    + ‘Til Madness Do Us Part de Wang Bing, Touch de Shelly Silver, Les Jours d’avant de Karim Moussaoui

    Nicolas Maille
    – 1. Gravity d’Alfonso Cuarón
    – 2. L’Inconnu du lac d’Alain Guiraudie
    – 3. Le Passé d’Asghar Farhadi
    – 4. Frances Ha de Noah Baumbach
    – 5. Les Rencontres d’après minuit de Yann Gonzalez
    – 6. Django Unchained de Quentin Tarantino
    – 7. Blue Jasmine de Woody Allen
    – 8. Mud de Jeff Nichols
    – 9. The Place Beyond the Pines de Derek Cianfrance
    – 10. Ma vie avec Liberace de Steven Soderbergh

    Julien Marsa
    – 1. La Fille de nulle part de Jean-Claude Brisseau
    – 2. L’Inconnu du lac d’Alain Guiraudie
    – 3. Le Congrès d’Ari Folman
    – 4. Spring Breakers de Harmony Korine
    – 5. A Touch of Sin de Jia Zhang-ke
    – 6. Les Rencontres d’après minuit de Yann Gonzalez
    – 7. Promised Land de Gus Van Sant
    – 8. La Bataille de Solférino de Justine Triet
    – 9. Mud de Jeff Nichols
    – 10. The Master de Paul Thomas Anderson

    Mention à trois belles découvertes :
    Gimme the Loot d’Adam Leon
    Je ne suis pas mort de Mehdi ben Attia
    Mundane History d’Anocha Suwichakornpong

    Ursula Michel
    -1. Mud de Jeff Nichols
    -2. Zero Dark Thirty de Kathryn Bigelow
    -3. Berberian Sound Studio de Peter Strickland
    -4. Spring Breakers de Harmony Korine
    -5. The Place Beyond the Pines de Derek Cianfrance
    -6. Le Transperceneige de Bong Joon-ho
    -7. Post Tenebras Lux de Carlos Reygadas
    -8. La Fille du 14 juillet d’Antonin Peretjatko
    -9. L’Inconnu du lac d’Alain Guiraudie
    -10. Electrick Children de Rebecca Thomas

    Carole Milleliri
    – 1. Gravity d’Alfonso Cuarón
    – 2. Spring Breakers de Harmony Korine
    – 3. L’Inconnu du lac d’Alain Guiraudie
    – 4. A Touch of Sin de Jia Zhang-ke
    – 5. Inside Llewyn Davis de Joel et Ethan Coen
    – 6. Le Démantèlement de Sébastien Pilote
    – 7. Jimmy P. (Psychothérapie d’un Indien des plaines) d’Arnaud Desplechin
    – 8. La Fille de nulle part de Jean-Claude Brisseau
    – 9. Aujourd’hui d’Alain Gomis
    – 10. La Vie d’Adèle d’Abdellatif Kechiche

    Guillaume Morel
    – 1. Jimmy P. d’Arnaud Desplechin
    – 2. Inside Llewyn Davis de Joel et Ethan Coen
    – 3. L’Inconnu du lac d’Alain Guiraudie
    – 4. The Master de Paul Thomas Anderson
    – 5. L’Intervallo de Leonardo Di Costanzo
    – 6. La Vie d’Adèle d’Abdellatif Kechiche
    – 7. Mud de Jeff Nichols
    – 8. Gravity d’Alfonso Cuarón
    – 9. Promised Land de Gus Van Sant
    – 10. Borgman d’Alex van Warmerdam

    Hors compétition : Mundane History d’Anocha Suwichakornpong

    Josué Morel
    – 1. The Master de Paul Thomas Anderson
    – 2. Passion de Brian De Palma
    – 3. Haewon et les hommes de Hong Sang-soo
    – 4. The Immigrant de James Gray
    – 5. La Vie d’Adèle – Chapitres 1 & 2 d’Abdellatif Kechiche
    – 6. Jimmy P. d’Arnaud Desplechin
    – 7. Lincoln de Steven Spielberg
    – 8. Snowpiercer – Le Transperceneige de Bong Joon-ho
    – 9. Camille Claudel 1915 de Bruno Dumont
    – 10. Zero Dark Thirty de Kathryn Bigelow

    Mentions spéciales premiers films: Mundane History d’Anocha Suwichakornpong et L’Intervallo de Leonardo Di Costanzo.

    Raphaëlle Pireyre
    – 1. L’Inconnu du lac d’Alain Guiraudie
    – 2. La Bataille de Solférino de Justine Triet
    – 3. Gravity d’Alfonso Cuarón
    – 4. Entrée du personnel de Manuela Frésil
    – 5. Mud de Jeff Nichols
    – 6. Lettre à Momo de Hiroyuki Okiura
    – 7. Les Petits Canards de papier de Yu Zheguang
    – 8. All Is Lost de J.C. Chandor
    – 9. Django Unchained de Quentin Tarantino
    – 10. Spring Breakers de Harmony Korine

    Camille Pollas
    – 1. L’Inconnu du lac d’Alain Guiraudie
    – 2. La Bataille de Solférino de Justine Triet
    – 3. Inside Llewin Davis de Joel et Ethan Coen
    – 4. Gare du Nord de Claire Simon
    – 5. A Touch of Sin de Jia Zhang-ke
    – 6. Camille Claudel 1915 de Bruno Dumont
    – 7. Leviathan de Lucien Castaing-Taylor et Véréna Paravel
    – 8. Haewon et les hommes de Hong Sang-soo
    – 9. La Jalousie de Philippe Garrel
    – 10. Gravity d’Alfonso Cuarón

    Ariane Prunet
    – 1. Mud – Sur les rives du Mississippi de Jeff Nichols
    – 2. Inside Llewyn Davis de Joel et Ethan Coen
    – 3. La Jalousie de Philippe Garrel
    – 4. Frances Ha de Noah Baumbach
    – 5. Blue Jasmine de Woody Allen
    – 6. A Touch of Sin de Jia Zhang-ke
    – 7. Django Unchained de Quentin Tarantino
    – 8. The Immigrant de James Gray
    – 9. La Belle Endormie de Marco Bellocchio
    – 10. La Vie d’Adèle – Chapitres 1 & 2 d’Abdellatif Kechiche

    Fabien Reyre
    – 1. A Touch of Sin de Jia Zhang-ke
    – 2. Gravity d’Alfonso Cuarón
    – 3. L’Inconnu du lac d’Alain Guiraudie
    – 4. Inside Llewyn Davis de Joel et Ethan Coen
    – 5. Les Rencontres d’après minuit de Yann Gonzalez
    – 6. La Vie d’Adèle – chapitres 1 & 2 d’Abdellatif Kechiche
    – 7. Shokuzai : Celles qui voulaient se souvenir / Celles qui voulaient oublier de Kiyoshi Kurosawa
    – 8. Henri de Yolande Moreau
    – 9. Frances Ha de Noah Baumbach
    – 10. No de Pablo Larraín

    Théo Ribeton
    – 1. Promised Land de Gus Van Sant
    – 2. L’Inconnu du lac d’Alain Guiraudie
    – 3. Lincoln de Steven Spielberg
    – 4. Jimmy P – Psychothérapie d’un Indien des plaines d’Arnaud Desplechin
    – 5. Inside Llewyn Davis de Joel & Ethan Coen
    – 6. Shokuzai – Celles qui voulaient se souvenir et Shokuzai – Celles qui voulaient oublier de Kiyoshi Kurosawa
    – 7. Les Rencontres d’après minuit de Yann Gonzalez
    – 8. La Vie d’Adèle d’Abdellatif Kechiche
    – 9. Mud de Jeff Nichols
    – 10. The Hit Girls de Jason Moore

    Matthieu Santelli
    – 1. Le Fils unique de Yasujirô Ozu
    – 2. L’Inconnu du lac d’Alain Giraudie
    – 3. Iron Man 3 de Shane Black

    Benoît Smith
    – 1. Le Fils unique de Yasujirô Ozu
    – 2. L’Inconnu du lac d’Alain Guiraudie
    – 3. Iron Man 3 de Shane Black
    – 4. 25 novembre 1970, le jour où Mishima choisit son destin de Kôji Wakamatsu
    – 5. Haewon et les hommes de Hong Sang-soo
    – 6. Promised Land de Gus Van Sant
    – 7. Une vie simple d’Ann Hui
    – 8. Grigris de Mahamat-Saleh Haroun
    – 9. Thor : Le Monde des Ténèbres d’Alan Taylor
    – 10. La Jalousie de Philippe Garrel

    Réagir